Parc amazonien de Guyane




La couleuvre, vannerie guyanaise pour le manioc

Par : Michel Huet © PAG | Durée : 2min 45sec | Postée : Il y a 7 ans | Chaîne : Cultures et traditions
1158 vues | Notez

 Présentation de la couleuvre, vannerie permettant d'expurger le jus toxique du manioc.

Le manioc est la base de l'alimentation dans les communautés amérindiennes,
bushinenguées et créoles des territoires du Parc amazonien de Guyane.

La couleuvre est une pièce de vannerie essentielle à la culture amérindienne.
Elle permet de presser la racine de manioc préalablement broyée pour en
expurger le jus toxique propre aux euphorbiacées.

Chaque famille prend grand soin de cet objet, sans lequel il serait impossible
de produire la farine nécessaire à la fabrication de la cassave, l’aliment de base
des populations forestières.